L’étude a mis en exergue les éléments singuliers de ce territoire et a permis de confirmer que le périmètre d'étude (119 communes) présente bien des patrimoines remarquables et menacés, critères nécessaires pour prétendre au classement du territoire en Parc Naturel Régional.

Un périmètre optimal de 80 communes, auxquelles viennent s’ajouter 16 communes associées et 6 villes-portes, a été proposé à l’issue de nombreuses réunions techniques. Ce périmètre a été voté par le comité de pilotage du 31 mars 2017. Celui-ci était composé des communes du périmètre d’étude, des EPCI, du Département du Gard, de partenaires institutionnels, d’acteurs de la société civile et bien évidemment de la Région. Le travail conduit entre 2012 et 2017 avec les acteurs locaux a permis de confirmer que l’outil Parc naturel régional apporterait une plus-value à ce territoire.

Pour porter la phase de préfiguration dans laquelle nous entrerions si nous obtenons l’avis d’opportunité de l’Etat, le comité de pilotage a opté pour la création d’une association en raison de la souplesse de fonctionnement qu’offre ce statut et afin de permettre aux acteurs privés de pouvoir être intégrés dans la gouvernance. Cette association constituera également un creuset qui permettra d’exploiter les ressources déjà disponibles (comme celles du Syndicat mixte des gorges du Gardon et dont nombre de missions sont celles d’un PNR, celles des PETRs, Pays,…) et ainsi de préparer l’avenir. Car en effet, le Parc naturel régional sera aussi l’occasion de réfléchir à l’intérêt de maintenir des structures qui pourraient se fondre dans le futur syndicat mixte de PNR.

 

A ce jour, plus de 50 % des communes intégrées dans le périmètre classable a délibéré pour l’adhésion à l’association de préfiguration. A quoi s’ajoutent 5 des 6 villes-porte et 7 communes associées sur 16.

Cette décision souligne leur souhait de doter ce territoire de moyens privilégiés pour conduire un projet de développement local et durable à la hauteur des enjeux qu’il doit relever pour préserver son attractivité.

Pour le télécharger ou le consulter

2018-06-04